dimanche 12 juin 2016

And still we are


It could have been me
It could have been my friends
It could have been Troye
It could have been Ellen
It could have been Michael Holbrook
It could have been Kristen

This is terrorism
But we are not afraid

No tenemos miedo
De los hombres locos que nos matan
¡No pasarán!

We are still gay, we will still dance
We will still shine, we’ll still blossom
And still be proud of who we are

Même si la note est un peu trop salée
Même si sans cesse
À la liste s’ajoutent de nouveaux noms
De nouveaux sons
De nouvelles hontes
Celle d’être humain
De n’avoir pu rien faire

Après la haine après la rage vient la volonté de nous
battre
Contre ces fous qui nous massacrent
Pour des raisons qui nous échappent

Pour un baiser, pour une danse, pour une main tendue
La peur est maintenue
La lutte est maintenant

La note est si salée
Blancs, musulmans, dessinateurs, youtubeuses, gays
De nouveaux noms et de nouveaux profils

Nos limites commencent où celles du terrorisme s’arrêtent
C’est une réalité de plus en plus nette

Et l’envie d’écrire se fait de plus en plus jour
Contre la nuit qui nous aveugle

It could have been me
It could have been my friends

This is terrorism

But we are not afraid

No tenemos miedo
De los hombres locos que nos matan
¡No pasarán!
#PrayForOrlando
#RIPChristinaGrimmie
#PrayForPulse

mercredi 23 mars 2016

Grand Prix Été : un haïku Scandinave !

Bonsoir !

Comment allez-vous ? Moi, bien ! ☺ En effet, j'ai encore été sélectionné pour un Grand Prix Short Édition ! Mon haïku Scandinave a retenu l'attention du comité Short, et il est donc en qualifications jusqu'au 21 juin 2016 !

Vous pouvez voter pour lui sur po.st/scandinave !

Ce vote lui permettra peut-être d'aller, comme Mes réussites, en finale ! (((((Et de concourir pour, qui sait, être publié ! \o/)))))

Ainsi, merci intensément de votre participation à cette aventure ! Vous êtes des gens super ! :D

À ciao !

#GrandPrixPrintemps : Résultats !

Bonsoir !

Comme vous l'avez (peut-être ^^) vu, mon poème "Mes réussites je les dois" (po.st/reussites) n'est pas Lauréat du Grand Prix Printemps 2016 😞

Mais, avec 104 votes aux qualifications et 116 pour la finale, il a terminé 18ème sur 43 !

Je vous remercie donc beaucoup d'avoir participé à cette aventure.

Ce fut fastidieux d'arriver en finale, ainsi que de se hisser dans les 20 premiers.

Mais on l'a fait ! Vous l'avez permis !

Donc merci ! 🙏

Bonne soirée !

samedi 5 mars 2016

#GrandPrixPrintemps : ça y est !

Bonjour ! Ce post pour vous remercier : mes réussites, je vous les dois :
je suis en finale !

 Vous pouvez dès à présent revoter,
jusqu'au 21 mars,
pour "Mes réussites je les dois",
en suivant ce lien-là

 Merci beaucoup pour cette aventure,
et rendez-vous le 21 !

mercredi 2 décembre 2015

Mes réussites, je les dois ...

... à vous !

Je voudrais vous remercier de me suivre ! Vous êtes 500 sur ma page Short Édition ! (po.st/tixry)

Ce chiffre-palier se combine avec une autre bonne nouvelle :

Je suis de nouveau en compétition ! \o/

→ Vous pouvez voter pour "Mes réussites je les dois" jusqu'au 1er mars 2016
pour qu'il aille en finale ! Ça se déroule ici : po.st/reussites ! ☺


Merci infiniment de votre soutien ! Je sais qu'on peut le faire !

dimanche 8 novembre 2015

Rattrapage d'épisodes !

Bonsoir ! Je me rends compte que j'ai oublié d'écrire ici pendant assez longtemps... je tiens d'abord à me faire pardonner, entre les cours et les sorties, publier se fait rare, et c'est dommage...

Ensuite, place aux réjouissances !

Bon, j'aurais aimé être publié, mais arriver 7ème sur 45 à la finale, c'est génial !
Ainsi, merci énormément, infiniment, grandement. Sans vous, je n'y serais pas arrivé. Vous avez porté mon "Il est de ces musiques" (po.st/musiques) au sommet ! Ç'a été une expérience magique.

Enfin, sachez qu'il reste 3 semaines (jusqu'au 1er décembre) pour porter "Déclic" (po.st/declic) et "Azur" (po.st/azur) en finale et retenter, qui sait, l'expérience !

Pour l'instant, ils ont respectivement 33 et 38 votes, ce qui les place 76ème et 55ème. Comme quoi, un petit nombre de votes fait vite grimper ;-)

Un grand merci à tous ceux qui me suivent ! Vous êtes top !

À la prochaine - j'espère bientôt !

Bonne soirée !

lundi 7 septembre 2015

#GPA15 On va en finale ♫♪

Bonjour !

Bon, ça fait plusieurs jours, certes.
Mais "Il est de ces musiques" est en finale du Grand Prix Automne 2015 !

Je veux tout d'abord vous remercier car, sans vous, je n'y serais pas arrivé.
Grâce à vous, mon poème peut concourir pour une publication. Et ça, c'est génial !

Les votes ont été remis à 0 par souci d'équité ; vous pouvez donc revoter ici : po.st/musiques,
jusqu'au 21 septembre !

Le 1er sera publié dans Short, le livre saisonnier de Short Édition, et c'est un rêve de gosse,
alors merci à tous ceux qui votèrent, votent et voteront !

Déjà, un grand grand merci aux 84 qui ont déjà voté ! Vous êtes top !

Et merci à vous.

À la prochaine !

dimanche 30 août 2015

Reprise de service.

Le personnage lambda a envie de reprendre du service.

J'étais posé, tranquillement, sur un toit bétonné, et je me posais des questions.
Existentielles, les questions. Il faisait nuit, d'ailleurs il fait toujours nuit ici, puisque je le décide.

Assis, donc, sur ce toit. Questions.

La fraîcheur de la nuit. La droiture de mon costume, enfin de ma veste de costard. Elle est belle, cette veste. Un peu argentée. Comme ma DS Lite. Je l'avais mise la première fois que je m'étais incrusté dans une soirée. La veste, pas la DS Lite. Vous auriez vu la tête des gens ! Pas du tout stupéfaits.
Bien simple : ils ne me voyaient pas. Je suis celui qui leur donne corps.

Moi, quand on ne sait pas ce que je fais, je peux être n'importe où. Soirée, rêve, café. Même à minuit, même à 2 × minuit. À danser, courir, siroter. Mais pas au hasard. Les dés sont pipés. Il ne faut pas violer les lois de la physique. Les points ne peuvent pas s'entremêler.

C'est quantique mais rationnel. Pas de 2,5. Ni de 42,74.

Je patrouillais, sur ce toit.

J'avais en tête des molécules à faire bouger, des synapses à activer. À réactiver plus exactement.
J'avais en main une matraque dorée.

Surveiller est un métier à part entière. À entières responsabilités.

Mais la responsabilité est agaçante, elle est plus fun quand on s'en débarrasse. Un coup d'instrument métallique sur sa sale caboche, et hop ! Disparue.

Jongler avec les conventions.

Dans cette nuit sans fin, il fait tout de même jour, mais à certains endroits. Endroits privilégiés ? Non pas. La nuit est bien plus apaisante. Le jour est agité mais monotone. La nuit est stagnante mais variée. Il faut savoir choisir. Élire le meilleur, et le meilleur pire.

Au pire on se trompe, et on rallume la lumière après.

Pour que quelqu'un se tape le luxe de ne pas créer, il faut que quelqu'un crée.
C'est la loi.

Alors je crée, pour la postérité.

Écrins, laissez-vous saisir !
Je saurai vous orner.


Créativement,
Le personnage lambda.