lundi 25 mars 2013

Fuck la logique

Faisons des gâteaux et ne les mangeons pas,
Unissons nos forces et les utilisons pas !
Complétons nos textes oubliés et brûlons-les après ; soyons
Kleptomanes, et après, rendons tout.

Lavons nos chaussures pour les salir de suite,
Arrêtons-nous là pour mieux prendre la fuite.

L'hiver nous enflamme et le printemps est blanc,
Oublions nos armes, et combattons les ans.
Générons des rires et nous en pleurerons ;
Imaginons l'utile et faisons-le éphémère et puis futile.
Quand le temps nous rassemble, soyons seuls à deux.
Usons tous nos sens et ressentons l'air frais
Entrer par nos portes pour ressortir après.

Texte co-écrit avec mon meilleur ami. Je séchais sur les derniers vers, et il les a trouvés.

4 commentaires:

  1. total nul sauf le dernier vers

    RépondreSupprimer
  2. eh bien y en a qui ont peur de donner leur avis on dirait!
    Moi il me plaît bien ce poème

    RépondreSupprimer