dimanche 12 juin 2016

And still we are


It could have been me
It could have been my friends
It could have been Troye
It could have been Ellen
It could have been Michael Holbrook
It could have been Kristen

This is terrorism
But we are not afraid

No tenemos miedo
De los hombres locos que nos matan
¡No pasarán!

We are still gay, we will still dance
We will still shine, we’ll still blossom
And still be proud of who we are

Même si la note est un peu trop salée
Même si sans cesse
À la liste s’ajoutent de nouveaux noms
De nouveaux sons
De nouvelles hontes
Celle d’être humain
De n’avoir pu rien faire

Après la haine après la rage vient la volonté de nous
battre
Contre ces fous qui nous massacrent
Pour des raisons qui nous échappent

Pour un baiser, pour une danse, pour une main tendue
La peur est maintenue
La lutte est maintenant

La note est si salée
Blancs, musulmans, dessinateurs, youtubeuses, gays
De nouveaux noms et de nouveaux profils

Nos limites commencent où celles du terrorisme s’arrêtent
C’est une réalité de plus en plus nette

Et l’envie d’écrire se fait de plus en plus jour
Contre la nuit qui nous aveugle

It could have been me
It could have been my friends

This is terrorism

But we are not afraid

No tenemos miedo
De los hombres locos que nos matan
¡No pasarán!
#PrayForOrlando
#RIPChristinaGrimmie
#PrayForPulse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire